UNE MAISON A LAMARCHE
UN LOFT

UN LOFT

Réalisation pour particuliers

Un loft sous le signe du verre

Dans cet ancien bâtiment de stockage vosgien, le défi : assurer une cohérence architecturale à ce grand espace, tout en procurant le confort nécessaire à ses habitants.

Esprit industriel assumé

Les 340 mètres carrés du projet se répartissent  sur deux niveaux. Le premier côté sur cour est affecté au garage, à la cave, aux locaux techniques et à un espace piscine-détente. Le second sur terrasse est destiné au logement proprement dit.

Pour garder l’impression d’espace typique des lofts,il a été décidé de garder la belle hauteur sous plafond et les larges ouvertures. Hommage a ensuite été rendu à l’esprit industriel d’origine du lieu : les poutrelles métalliques ont été mises en valeur par les murs blanc pur. Seuls quelques à-plat de couleur chaude ponctuent les espaces et orientent le regard. En écho à cette charpente d’acier, deux réalisations jouent le jeu de l’industriel : l’impressionnante bibliothèque couloir toute de métal vêtue, et la passerelle qui traverse l’espace principal. Ce trait d’union joue également un rôle non négligeable dans la thématique choisie pour ce loft : le verre et les miroirs.

Un parti-pris architectural lumineux

Le salon et la cuisine baignés de lumière ont inspiré les propriétaires et les ont poussé à décliner le thème du miroir au fil des pièces. C’est ainsi qu’ont été disséminés des clins d’œil dans l’habitation, comme la table basse transparente, les appliques et les points lumineux. Mais le clou de ce spectacle réside dans le plancher de verre de la passerelle, ainsi que sa balustrade du même matériau.D’un seul trait, elle permet d’unifier les deux niveaux de ce loft d’exception. Le challenge consistait à garder cette thématique jusqu’au bout.

Le climat un peu rude des Vosges a précipité la volonté des propriétaires de disposer d’une piscine en intérieur. Mais ce n’est pas pour autant un choix par défaut : le bassin joue les stars grâce à des jeux de lumière d’ambiance qui se reflètent dans l’eau. La salle de bain attenante prolonge le thème du miroir d’eau : globes lumineux, tablettes et porte de douche en verre, étagères en verre blanc… Sans oublier les grandes glaces, dont une noire au-dessus des toilettes qui capte la lumière sans refléter.

Ainsi travaillé, le niveau inférieur gagne en luminosité et peut rivaliser avec les flots de lumière des verrières de l’espace logement.

 

Très bons conseils,réalisation réussie. Satisfait à 200%

V.T.

Je suis
et je souhaite

qui se situe à

Je m'appelle
et je suis

J'ai un budget de
et je souhaite que les travaux
terminent en
On y est presque
Être recontacté à cette adresse
e-mail :

Ou par téléphone à ce
numéro :

Envoyer
Merci de nous avoir contacté.

Nous vous recontacterons dans les plus bref délais concernant ce beau projet !